Follow by Email

jeudi 9 août 2012

Nécrologie : Georges Mathieu, Denise René et Simone Boisecq

Ils participèrent tous à la création des Réalités Nouvelles ou à des titres divers au salon depuis 1947. 

Georges Mathieu (1921-2012) inventeur et promoteur de l'abstraction lyrique pour qui, il faudra faire un jour un travail de recherche critique, sociologique et universitaire à propos de l'oeuvre de celui que André Malraux qualifiait "de plus grand calligraphe occidental". 



Comment Georges Mathieu jouait de toutes les présences médiatiques. D'abord par sa mise en scène physique:  cape, moustache, mercedes décapotable, puis de la mise en scène de son travail en public, chorégraphiant sa peinture au théâtre devant plusieurs milliers de personnes, en direct à la télévision sur l'unique chaine de l'ORTF d'alors devant plusieurs millions de personnes, vernissage ou il est acclamé et applaudi par les visiteurs, comment tout ceci en fit un des peintres français des plus renommés (le plus renommé ?) de la seconde moitié du XXe siécle, élu membre de l'académie des Beaux-Arts en 1976 et dont les obsèques ont eu lieu à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Comment il devient la figure par excellence de l'Artiste Officiel Français, réalisant affiches pour Air France, le dessin de la pièce de 10 frs, le logo de Antenne 2, architecture d'une usine à Fontenay-le-Comte, mais aussi des objets au design improbable, bijoux, meubles, assiettes pour le musée de Sévres, cartons de tapisseries pour la manufacture des Gobelins ou le trophée des 7 d'or !
Marquant de son style les années 60 et 70 des présidences Pompidou et Giscard d'Estaing. Il avait présenté son système aux Réalités Nouvelles des 1947 fait d'une écriture directe au tube sur la toile (la bombe aérosol n'existait pas à l'époque) comme un développement extravagant de sa signature, de son nom qu'il donnait en des formes de spectacles de danse et de happening dont il est l'inventeur. Georges Mathieu ne serait-il pas le père du tag et de la "battle" ou du moins sa forme archaïque  ? 


Présent dans les plus grandes collections du Monde, Sotheby's à la galerie Charpentier (Paris) adjugeait en 2012 sa toile "L'abduction d'Henri IV par l'archevêque Anno de Cologne" datée du vendredi 10 janvier 1958 :  1 152 250 €, triplant le record de l'artiste !

Deux videos  sur le site de l'INA pour voir les oeuvres et écouter les réponses ésotériques de Georges Mathieu en 1978 (il a 57 ans) et en 1992 (il a 71 ans).

Surnommée "la Papesse de l'art abstrait" Denise Bleibtreu dite Denise René (1913-2012) qui présenta l'art construit et les figures tutélaires de  Victor Vasarely, Jacobsen ou Dewasne est décédée à 99 ans en juillet 2012. Galeriste (Paris, New York, Düsseldorf) de l'abstraction géométrique  et du cinétisme, le Centre Pompidou lui avait rendu hommage en 2001 à travers l'exposition : "Denise René, une galerie dans l'aventure de l'art abstrait 1944-1978". Selon la voix du Nord, son projet de musée dans le Nord-Pas de Calais est ajourné.

On trouvait une video sur Youtube de la rencontre entre Andy Warhol et Joseph Beuys à la Galerie Denise René/Hans Mayer de Dusseldorf en 1979 ! 


Enfin Simone Boisecq (1922-2012), sculptrice dont on peut voir actuellement l'oeuvre au Musée de Unterlinden à Colmar. Cette arrière petite-fille de Karl Marx, née à Algérie était fascinée  par les arts premiers et les paysages algérois de son enfance. Remarquée par Germaine Richier, elle participa régulièrement au salon des Réalités Nouvelles avec son homme Karl-Jean Longuet (1904-1981).


La fille de Simone Longuet présente l'oeuvre de ses parents au Musée Unterlinden