Follow by Email

samedi 22 avril 2017

Actualités Avril 2017

* Cinéplastique
L'AGE D'OR DU FILM SUR L'ART
L'ŒUVRE D'ART COMME VEDETTE DE CINEMA
SAMEDI 22 AVRIL – 11H15 – CINEMA 2 – ENTREE LIBRE
Centre POMPIDOU



Dans les années 1940-1950, les films documentaires sur l'art matérialisent des recherches formelles fortement expérimentales, de sorte qu'« un film sur l'art n'est réussi que s'il est également, franchement, un film d'art » (Steven Jacobs). Plus qu'objets de documentaire, les œuvres d'art sont souvent mises en mouvement, sinon animées par le médium filmique : elles deviennent même des acteurs de cinéma à part entière.

Luciano Emmer, Raconto da un affresco, 1946, 35 mm, noir et blanc, sonore, 10'  

Alain Resnais, Gaston Diehl et Robert Hessens, Vincent Van Gogh, 1948, 35 mm, noir et blanc, sonore, 17'53'
                                                                                                     
Henri Storck, Le monde de Paul Delvaux, 1944-1946, 16 mm, noir et blanc, sonore, 11'

Henri Alekan, L'Enfer de Rodin, 1959, 35 mm, noir et blanc, sonore, 17'

Carlos Vilardebo, Le cirque de Calder, 1961, 16 mm, couleur, sonore, 18' 

« Cinéplastique »  est un cycle de séances pédagogiques portant sur un cursus d'enseignement à la croisée de l'histoire de l'art et des images animées, conçu en partenariat avec l'Université Paris-Sorbonne. Arnaud Maillet, Maître de conférences, présente et commente les films et vidéos issus des collections du Centre Pompidou. Conseillers à la programmation : Natalia Klanchar, Isabelle Daire, Etienne Sandrin, Bibliothèque Kandinsky, service des collections films et nouveaux-médias.

*Dreamsmare
























*    Carrément 4 à l'Espace Christiane Peugeot


Le rendez-vous annuel incontournable de l'Art Construit

Cette quatrième édition réunit trente artistes internationaux de renom.
Disciplines : peinture, sculpture, photographie, vidéo.

Hommage à Francesco Marino DI TEANA, sculpteur récemment disparu,
dont les œuvres monumentales se situent à la croisée de la sculpture et de l'architecture.

Invitée spéciale : Mira ODALOVIC
Le soir du vernissage, Mira Odalovic se joint à l'événement et nous présente quelques-unes de ses créations.
La styliste s'applique à influer à ses vêtements les formes de l'art construit, avec audace et provocation.

Commissaire d'exposition : Milija BELIC




Exposition :
du 18 avril au 1er mai 2017

Vernissage :
Jeudi 20 avril de 18h à 21h


Informations : http://carrement.over-blog.com/
Sur notre site : http://espacechristianepeugeot.org/site/index.php/programmes/expositions/416-carrement-4-exposition


62 av. de la Grande Armée 75017 Paris
Tél : 01 45 74 32 53 (bureau) ou 01 45 72 30 73 (galerie)
contact@espacechristianepeugeot.org – espacechristianepeugeot.org
facebook.com/EspaceCPeugeot - twitter.com/EspaceCPeugeot






* à géométrie variable

mardi 11 avril 2017

#43 -état organique






















#43
état organique



Vernissage mercredi 19 avril de 18h à 21h
Exposition du 20 au 29 avril 2017


Anne GE
Elsa Letellier
Pascale Vedere d'Auria
Paula Leon

Au-delà des évocations charnelles, animales ou végétales, il est question de décomposition de la matière et des images du réel, pour figurer un désordre apparent, proposer un ordre. Il s'agit de recueillir une impression, de récupérer une émotion ressentie, de piocher dans la vie qui nous entoure, pour que l'instant perdure.

Dans un processus où l'indéterminé prévaut, s'attacher à tester, expérimenter, entrer en digression, est essentiel. Il est question de provoquer l'incertitude, d'accueillir le trouble, tant visuel que mental, de mêler le distinct et l’indistinct, de faire se côtoyer des zones de densité et de transparence.

Tisser des liens, faire des connections, trouver des combinaisons, manipuler, associer, juxtaposer, entrelacer. Ce sont des ossatures et des constructions par sédimentation, par fragments de matière prélevés et retenus.

Pour cette exposition et chacune d'entre nous, le plan du mur est une mise en relation avec l'espace et l'air, et "sortir du mur" crée la rencontre. Ici, la sculpture est la base du travail, là, c'est une relation à la transparence, plus loin, cela relève d'un jeu entre le plan, la coupe, la carte. Et dans l'installation finale des travaux, à la manière d'une structure organique, les éléments viennent faire état de leur présence.





jeudi 6 avril 2017

#42 - « Ce qui aurait pu ne pas être, »

#42

« Ce qui aurait pu ne pas être, »

Exposition collective


Vernissage mercredi 5 avril de 18h à 21h
Exposition du 6 au 15 avril 2017




Tania Alexander

Milija Belic

Roger Bensasson

Cécile Bonduelle

Raphaëlle Boutié

Susan Cantrick

Jean-Baptiste Couronne

Marcel Crozet

Nathalie Delasalle

Laurent Deschamps

Philippe Henri Doucet

EricM

Alain Guillon

Isabelle Labat

Danielle Lescot

Erik Levesque

Anne Lou

Anya Pesce

Lisa Sharp

Madeleine Sins

Christophe Syren



Tout travail d'artiste repose sur des pratiques et des postulats plus fragiles qu'ils n'en ont l'air. 

De leurs projets, de leurs réalisations les artistes transmettent la possibilité que toute chose puisse à un moment, devenir autre. 

De nécessités en contingences, les œuvres sont ainsi en permanentes mutations. 

Au cours de la création et des expériences menées, chacun des artistes peut avoir senti que ces recherches et productions dérivent, cherchent, et proposent de façon fortuite des formes inattendues mais possibles. 

C'est autour de « Ce qui aurait pu ne pas être, » que nous vous proposons cette exposition. 

C'est le pari que nous avons soumis aux artistes réunis ici, montrer des créations qui sont pour eux un pas de côté dans leur production.

Montrer ce qui serait inhabituel à un moment de leur recherche.



















samedi 1 avril 2017

Découverte de deux œuvres majeures de Henri Loguste

Deux œuvres de Henri Loguste (1878-1959) dit Dédé ont été retrouvés dans le fonds du musée de Bussy-le-Moasi. Membre du comité des Réalités Nouvelles de 1946 -1958, cet artiste qui fut un membre influent de Cercle et Carré,  puis de Abstraction-Création s'est violemment disputé avec Auguste Herbin quand il a quitté les Réalités Nouvelles lui lançant avec son célèbre "bande de clowns ! " ,  tel que le mot est retranscrit dans les archives suivant le compte-rendu (SRN/1589-B//a-z1526e) de la réunion du comité du 5 juin 1955. Dédé était connu pour s'est emportement joyeux  et violent, quand l'alcool lui montait à la tête et où il n'était plus vraiment en état de savoir ce qu'il disait.
Nuit étoilé - Acier - 1957

Hommage à van Gogh - Acier -1956